Préparer un road trip

Je me suis offert pour le mois de Septembre un Road trip en NORVEGE.

J’ai décidé par la même occasion d’écrire cet article pour décrire l’organisation du voyage, c’est-à-dire tout le travail en amont. Donc à l’heure où je rédige ce billet, je ne suis toujours pas partie.

DSC_0645

Attention, il s’agit de mon premier Road Trip et j’explique seulement comment moi j’ai fait. Prends ce que tu veux comme conseils, sachant que je n’ai pas raison à 100%.

De toute façon, il n’existe pas une solution unique pour préparer un voyage comme celui-ci. Malgré ce qu’on peut voir sur internet.

N’oublie pas que tu es maître de ton destin et que c’est à toi de décider comment organiser ton voyage.

Après ce petit instant Philosophie, passons aux choses sérieuses. Déjà qu’est-ce qu’un Road Trip ? Je vais éviter de faire un cours d’éthymologie et faire au plus simple et vite.

Road Trip est une expression anglaise : Road = Route et Trip = Voyage. Il s’agit d’un voyage marqué par différentes destinations. La plupart du temps, elles sont éloignées et le trajet est effectué en voiture. Mais il n’est pas rare de faire autrement, comme faire un road trip en prenant le train.

DSC_0657.JPG

Ce genre de voyage est plus ou moins organisé, cela dépend des personnes. Moi qui suis hyper organisée et qui laisse très peu de place à la spontanéité, je me suis lancée dans un road trip très peu préparé !

Eh oui, un challenge pour moi et ce qui est cool, c’est que deux jours avant le départ, je ne stresse absolument pas !


1/ PARTIR AVEC QUI ? 

Ça a l’air bête de se poser cette question, pourtant elle me semble essentielle. J’ai un sale caractère et j’aime être indépendante, du coup je voudrai partir avec quelqu’un qui sache me supporter pendant un mois (mêmes attentes, même vision que moi, mêmes délires…).

DSC_0641.JPG
L’amitié relie les grands C : Confiance – Complicité – Connerie

Après mûre réflexion, Sonia, amie de longue date, a exactement le profil que je recherche pour ce voyage.

La question est réglée, je pars avec elle !

Exemple tout bête, mais si j’ai envie de passer du temps toute seule par moment, elle le comprendra. Ou si nous ne sommes pas d’accord sur les endroits à visiter, nous les visiterons chacune de notre côté sans se prendre la tête ! Le bonheur !

Bon je n’assure pas qu’il n’y aura pas de prises de tête entre nous, sinon ce serait une grande première pour moi…


2/ OU PARTIR ? et CRÉER LE CIRCUIT

  • Sonia et moi avons fait nos recherches séparément puis les avons regroupées. J’ai effectué un tableau avec les lieux et activités qu’il y avait là-bas.
2016-09-06_13h56_55
Ces informations proviennent de différents sites. Je n’ai aucune certitude que cela soit vrai.
  • Puis j’ai créé un circuit à l’aide de Google My Map, où j’ai inscrit les différents lieux que nous avions repérés et ensuite j’ai tracé un itinéraire. Je vous le recommande c’est vraiment pratique et très simple d’utilisation.
2016-09-06_13h59_14.png
Ce circuit n’est qu’une base pour nous donner un ordre d’idée sur notre voyage. Nous l’adapterons selon le budget fixé, le temps et l’accès aux lieux (eh oui, avec une grosse valise et sans voiture, ça risque d’être compliqué de voyager partout).

Tu verras que finalement l’itinéraire réel est vraiment différent, nous avions été trop ambitieuse au départ.


3/ FIXER UN BUDGET

Nous nous sommes fixées un budget de 1000 € à ne pas dépasser. Nous échangerons la monnaie directement là-bas ou nous paierons par carte bleue.


4/ LA RESERVATION

Astuce + : 

  1. Nous nous renseignons d’abord du moyen de transport que nous utiliserons pour atteindre le lieu souhaité
  2. Nous réservons l’hébergement
  3. Nous réservons le transport.

 

Etape 1 : Oslo

  • Avion : Bruxelles Charleroi > Oslo Rygge avec Ryanair
  • 3 nuits à Oslo en Couchsurfing

Astuce + : Vérifier bien les dates pour le transport !!

Etape 2 : Bergen

  • Train : Oslo > Bergen avec NSB (voyage de nuit)
  • 1 nuit à Bergen avec Booking

 

Problème : Nous avions oublié Stavanger avant Bergen, comme nous avons trouvé un hébergement gratuit avec Couchsurfing, nous nous sommes permise de faire le détour.

Etape 3 : Stavanger

  • Train : Bergen > Stavanger avec NSB (voyage de nuit)
  • 5 nuits à Stavanger en Couchsurfing

 

Problème : Nous avions prévu d’aller à Jotunheimen après, mais n’ayant pas de voiture et ayant une valise, il nous était compliqué de nous déplacer là-bas. Louer une voiture aurait pu être une bonne solution, mais étant la seule à posséder le permis, je ne me sentais pas capable de rouler dans les montagnes. Nous nous sommes décidées de partir directement aux îles Lofoten.

Problème : Au vu du prix et du manque du temps, nous avons décidé de rester longtemps aux îles Lofoten et d’y louer une voiture pour être plus indépendantes. Nous n’avons rien réserver d’autre. Comme cela, nous pouvions vraiment profiter des îles.

Etape 4 : Iles Lofoten

  • Avion : Stavanger > Evenes avec Norwegian
  • 9 nuits à Evenes : Location voiture avec Rentalcars prévu de faire le tour des îles Lofoten en voiture et dormir en voiture. Pourquoi pas faire du Couchsurfing si l’occasion s’y prête ?

 

Astuce + : Nous avons quand même contacté quelques personnes en Couchsurfing pour savoir si elles étaient disponibles durant la semaine, sans convenir de quoique ce soit d’officiel. Même si ce n’est pas pour dormir chez les personnes, ça peut être sympa de se faire accompagner par des gens qui connaissent pour les randonnées par exemple.

 

Retour :

  • Avion : Evenes > Paris avec Nowegian
2016-09-07_01h54_59
Nous n’avons pas du tout respecté ce que nous avions décidé au départ

 


5/ PRÉPARER LA VALISE

Je vais lister le matériel que j’ai pris spécifiquement pour ce road trip.

  • Peu de tenues mais confortables
    • Il est parfois possible de laver ses vêtements chez les couchsurfers
    • En Road trip, on vit pouilleux !
  • Chaussures rando
  • Baskets
  • Lampes torche
  • Plaid
    • Pour dormir dans la voiture aux Îles Lofoten)
  • GPS
  • Batterie portable
  • Trousses pharma
  • BouffeSS

 

  • Papiers :
    • Carte identité ou Passeport
    • Carte Européenne d’Assurance maladie (si étranger)
    • Carte vitale
    • Carte mutuelle
  • Faire des photocopies. Personnellement, j’ai mis un exemplaire dans chaque bagage !

 

DSC_0651.JPG

 

Vous aurez compris que le plus important pour nous est de prendre à manger. Nous n’arrêtons pas d’entendre qu’en Norvège c’est cher, donc nous avons fait le plein de boîtes de conserve même.

Vive la malbouffe !


6/ LES PETITS TRUCS EN PLUS QUI SONT COOL MAIS QU’ON NE PENSE PAS TOUJOURS !

Pour les soirées longues dans la voiture si nous n’arrivons pas à dormir et qu’il fait très moche dehors :

  • Des films et une tablette
  • Des jeux de société de poche
  • De la musique et une enceinte bluetooth

Bon bien entendu, ici c’est si et seulement si tu as de la place dans ta valise ou ton sac… Ce qui n’est pas gagné !

Sinon pour la vie quotidienne :

  • Des applications téléchargées sur smartphone peut te rendre la vie plus facile.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s